Le championnat Espoir cloture la saison dériveur.

Une belle délégation des pays de la Loire s’est rendue aux Championnats de France Espoir Solitaire & Double de Martigues du 21 au 27 août. C’est, en effet, 40 coureurs de notre ligue qui se sont qualifiés parmi les meilleurs équipages Français soient :

  • 21 ILCA : 13 coureurs en ILCA4 et 8 en ILCA 6.
  • 14 coureurs sur 7 équipages en 420.
  • 5 coureurs sur 1 équipage en Flotte Co Habitable.

Les conditions n’ont pas été simples avec un vent capricieux, qui n’a permis de courir qu’une manche sur les 2 premiers jours. Le championnat s’est donc joué sur 2 jours (7 à 8 manches selon les séries) avec de fortes oscillations de vent et une medal race dans le mistral…

Nos coureurs n’ont pas démérités, avec 5 coureurs dans les 15 premiers en ILCA 4 garçon dont 2 en medal race et 2 filles en medal race – dont la remarquable 5e place de Blanche LE GOFF qui n’avait fait que 4 jours de navigation sur ce support avant le championnat.

En ILCA 6, la distorsion de concurrence était encore plus criante que les autres années avec les coureurs des pôles qui ont pu s’entrainer et concourir tout au long de l’année, y compris en période les confinements, mais plusieurs de nos coureurs ont pu se maintenir dans le ploton de tête et notamment Malo GUERIN qui rate la medal race d’une place …

La situation est similaire en 420 garçon et mixte, où seul un équipage a pu se maintenir en medal race. Par contre, l’équipage féminin composé de Manon PENNANEAC’H et Victoire LERAT, qui était 2e à égalité de point avec les 1er avant la medal race, a réussi à décrocher une belle médaille de bronze, à l’issue d’une medal race compliquée courrue dans un mistral très soutenu.

Ce mistral n’a décidemment pas porté chance à nos équipages, l’équipage APCC y rétrograde également d’une place pour accrocher une médaille de bronze méritée à l’issue de 8 manches de qualification et 10 manches en rond or.

Si le bilan est moins brillant que celui de nos minimes, il dénote une progression globale de nos effectifs espoirs qui rivalisent désormais avec les meilleurs. Un grand merci à l’équipe de coachs, Briac, Cassandre, Geoffrey, Mathieu et Maxime qui ont accompagné et conseillé nos coureurs pendant ces 5 jours de régates.

Et, quoi qu’il arrive, notre délégation conserve la médaille d’or de la convivialité, au travers de moments partagés pendant lesquels les coureurs des différents supports ont pu échanger.

La commission Dériveur.