La Ligue des Pays de la Loire au départ du Tour Voile 2023 !

Cet été, la Ligue de Voile des Pays de la Loire mettra le cap sur le Tour Voile 2023, aux côtés de Philippe Hartz, Figariste renommé et skipper du bateau « Marine Nationale – Fondation de la mer ». Le 1er juillet prochain, les concurrents prendront le large pour s’affronter dans un Tour Voile « nouvelle version », couru en Figaro 3, avec des équipages constitués de 4 marins dont obligatoirement 2 jeunes et une femme à bord. Fidèle à l’ADN du Tour Voile, le parcours proposera un mélange de parcours côtiers et de parcours construits. La formation et la transmission seront au cœur de de l’événement.

Un équipage 100% ligérien

Philippe Hartz vise la gagne. Pour cela il a décidé d’embarquer Pierre Leboucher, skipper pro, 6ème aux JO de Londres en 2012 en 470.  Philippe et Pierre sont de purs marins ligériens, formés en Pays de la Loire en voile légère. C’est donc tout naturellement que Philippe s’est rapproché de la Ligue pour constituer son équipage. En concertation avec Mathieu Richard, conseiller technique de la Ligue (qui fut d’ailleurs l’entraineur de jeunesse de Philippe et Pierre en 420 !), il décide d’organiser une sélection pour constituer l’équipage. Une opportunité extraordinaire pour les jeunes sportifs ligériens de découvrir la technicité du Figaro, ce bateau complexe, voie royale pour accéder à la navigation professionnelle en course au large.

« J’ai décidé de faire du Tour Voile un objectif majeur de ma saison 2023, en complément de la Solitaire. Le Tour est une épreuve mythique et la règle de l’équipage (2 jeunes et 1 féminine) nous permet d’établir un partenariat sympa avec la Ligue Pays de la Loire, en embarquant de jeunes ligériens talentueux » – Philippe Hartz (Marine Nationale – Fondation de la Mer)

Une sélection en deux temps

Début janvier, l’appel à candidature est lancé ! Le projet se concrétise et neuf coureurs des Pays de la Loire (5 garçons et 4 filles) répondent présents. Philippe et Pierre partent à leur rencontre le temps d’un entraînement de Match Race à Pornichet. Durant la navigation, l’œil est porté sur leur technique et la communication à bord. Aucun détail n’est laissé de côté. Des entretiens individuels sont organisés et les dossiers sont étudiés. A l’issue de cette première phase de sélection, quatre jeunes sont retenus pour leurs qualités techniques et leur adéquation au projet sportif de Philippe.

Pour la deuxième phase de sélection, les 4 jeunes sont invités à naviguer sur le FB3 de Philippe à Lorient. C’est l’occasion de mieux faire connaissance et d’être mis en situation sur support. Les deux week-ends se font dans des conditions engagées. Le vent est soutenu et il fait froid mais cela n’effraie pas nos candidats.

« La sélection sur l’eau, c’était trempée et ventée ! Nous avons été mis dans le grand bain directement ! » – Nell Castilla (SNO)

Au cours des navigations, ils travaillent les manœuvres partent au large de jour comme de nuit. A l’issue de cette deuxième phase, 2 jeunes sont sélectionnés pour le Tour Voile : il s’agit de Nell Castilla (SNO) et d’Elliot Le Dem (APCC). Ils auront donc la chance d’inscrire leur nom dans l’histoire du Tour Voile, …avec pourquoi pas la victoire dès leur première participation !

« Le Figaro 3 est un nouveau support pour moi, mais avec l’expérience de Philippe et Pierre nous allons vite apprendre. » – Elliot Le Dem (APCC)

Le programme désormais : s’entraîner. En attendant le grand départ, l’équipage se retrouvera régulièrement pour suivre un programme d’entraînements. Ils participeront ensemble au Spi Ouest France et au Grand Prix de l’Ecole Navale. Deux courses emblématiques qui formeront nos jeunes à la Course au Large.

« Je trouve ça super chouette que Philippe en s’alliant à la Ligue de Voile des Pays de la Loire propose un projet pareil. Ce n’est pas forcément facile d’accéder au Tour Voile lorsque l’on n’a aucune expérience donc avoir cette opportunité, c’est vraiment top. » – Nell Castilla (SNO)