Le championnat Espoir cloture la saison dériveur.

Une belle délégation des pays de la Loire s’est rendue aux Championnats de France Espoir Solitaire & Double de Martigues du 21 au 27 août. C’est, en effet, 40 coureurs de notre ligue qui se sont qualifiés parmi les meilleurs équipages Français soient :

  • 21 ILCA : 13 coureurs en ILCA4 et 8 en ILCA 6.
  • 14 coureurs sur 7 équipages en 420.
  • 5 coureurs sur 1 équipage en Flotte Co Habitable.

Les conditions n’ont pas été simples avec un vent capricieux, qui n’a permis de courir qu’une manche sur les 2 premiers jours. Le championnat s’est donc joué sur 2 jours (7 à 8 manches selon les séries) avec de fortes oscillations de vent et une medal race dans le mistral…

Nos coureurs n’ont pas démérités, avec 5 coureurs dans les 15 premiers en ILCA 4 garçon dont 2 en medal race et 2 filles en medal race – dont la remarquable 5e place de Blanche LE GOFF qui n’avait fait que 4 jours de navigation sur ce support avant le championnat.

En ILCA 6, la distorsion de concurrence était encore plus criante que les autres années avec les coureurs des pôles qui ont pu s’entrainer et concourir tout au long de l’année, y compris en période les confinements, mais plusieurs de nos coureurs ont pu se maintenir dans le ploton de tête et notamment Malo GUERIN qui rate la medal race d’une place …

La situation est similaire en 420 garçon et mixte, où seul un équipage a pu se maintenir en medal race. Par contre, l’équipage féminin composé de Manon PENNANEAC’H et Victoire LERAT, qui était 2e à égalité de point avec les 1er avant la medal race, a réussi à décrocher une belle médaille de bronze, à l’issue d’une medal race compliquée courrue dans un mistral très soutenu.

Ce mistral n’a décidemment pas porté chance à nos équipages, l’équipage APCC y rétrograde également d’une place pour accrocher une médaille de bronze méritée à l’issue de 8 manches de qualification et 10 manches en rond or.

Si le bilan est moins brillant que celui de nos minimes, il dénote une progression globale de nos effectifs espoirs qui rivalisent désormais avec les meilleurs. Un grand merci à l’équipe de coachs, Briac, Cassandre, Geoffrey, Mathieu et Maxime qui ont accompagné et conseillé nos coureurs pendant ces 5 jours de régates.

Et, quoi qu’il arrive, notre délégation conserve la médaille d’or de la convivialité, au travers de moments partagés pendant lesquels les coureurs des différents supports ont pu échanger.

La commission Dériveur.

Dériveur Minime : Une génération en Or !

Comme si la saison n’avait pas été suffisamment réussie avec le titre de championne du monde de Lomane. Les championnats de France minime ont été un nouveau triomphe pour la délégation des Pays de la Loire.

Tout d’abord, en OPTIMIST, les minimes 3 ont raflé 3 médailles sur 6, et des plus beaux métaux :

  • Or : Lomane VALADE (SNO Nantes) pour la 3e fois consécutive !
  • Or : Anatole THOMAS (SNO Nantes) pour la 2e fois consécutive !
  • Argent : Armel LE NY (SNO Nantes).

Sans oublier nos minimes 2, en embuscade pour 2022…

En OPEN SKIFF, ce sont 2 titres de Vice-champion(e) de France qui sont revenus en Pays de la Loire avec les médailles :

  • Argent : Marine COTTENCEAU (SNO Nantes)
  • Argent : Clément CHAUVIRE (SNO Nantes).

Et tous ces exploits ne doivent pas éluder la belle performance de l’équipage RS FEVA, constitué à la veille du Championnat de France par 2 coureurs qui avaient échoué à quelques points d’une qualification en Optimist : Martin HENRY et Mathieu BLANCHARD (CN Pornic) qui ont su faire monter leur niveau face à des équipages aguerris, jusqu’à remporter la medal race de leur série !

Un immense bravo à tous ces champions, à leurs coachs (Baptiste, Juliette, Mathieu et Morgane) et à l’ensemble de la délégation qui a porté très haut les couleurs de la ligue de voile des Pays de la Loire.

Ce bilan triomphant est aussi l’occasion, pour la commission dériveur, d’applaudir le remarquable travail accompli par les coachs et les clubs. En effet, ils ont su maintenir, collectivement, une pratique de haut niveau dans une période extrêmement compliquée. Ces exploits sont bien-sur la réussite de jeunes talents mais c’est aussi le fruit de votre travail que nous avons constaté tout au long de l’année et que tout le monde peut mesurer aujourd’hui !

Globalement, cette année restera l’image d’une génération dorée pour le dériveur minime des Pays de la Loire. De ce fait, il sera difficile de faire mieux, mais nous disions déjà cela, l’année dernière…

Il ne nous reste plus qu’a souhaiter aux espoirs la même réussite qu’à nos minimes…

La Commission Dériveur

Grandioses !

C’était déjà remarquable, de la part du SNO NANTES que de qualifier 3 coureurs du club parmi les 5 qui composent la délégation française au Championnat du monde OPTIMIST 2021 de Riva del Garda.  Mais c’est tout simplement grandiose ce que ces jeunes coureurs ont su faire pendant les 7 jours de cette régate !

Un titre de Championne du Monde Optimist, cela faisait plus de 20 ans que ça n’était plus arrivé en France. Et Lomane VALADE l’a fait de la plus belle des manières en finissant 7e au général, non sans gagner une manche au passage. C’est bien-sur amplement mérité, double championne de France en titre, elle a su maintenir son niveau pendant cette période difficile. Mais cela demeure une remarquable performance qui lui permet de terminer son expérience Optimist de la plus belle des manières, après le championnat de France de Quiberon.

Mais cela ne doit pas éluder les très belles performances de ses 2 camarades masculins, Anatole THOMAS et Armel LE NY qui n’ont pas démérité, en finissant respectivement 26e et 76e au classement général sur plus de 250 participants. Une preuve de plus que les coureurs ligériens peuvent tutoyer les étoiles de notre sport…

Ces résultats sont un formidable élan pour la série Optimist, pour le SNO Nantes et pour tous les coureurs de la Ligue de voile qui peuvent constater combien le niveau de notre championnat est relevé. Nous sommes tous très admiratifs de ce que ces jeunes talents ont su réaliser et nous espérons qu’ils donneront l’envie à de nombreuses jeunes filles et jeunes garçons de tenter de les égaler en rejoignant notre sport et notre championnat.

La commission dériveur.

Stages de ligue – Hiver 2021

Cette année encore, en dépit de la situation sanitaire qui entraina l’annulation de l’ENVSN, la ligue a maintenu son traditionnel stage d’hiver ! Cela a demandé pas mal de flexibilité à tout le monde, notamment pour palier à l’absence d’hébergements, mais nous avons, heureusement, pu compter sur le soutien du CNBPP, du CN Pornic et du SNO Nantes pour recevoir l’ensemble des séries concernées.

En effet, ce n’est pas moins de 6 séries – 29er, Kiteboard, Laser (4.7 et Radial), Openskiff, Optimist & Windfoil – et 87 coureurs qui ont participé à ces stages. Chacun a ainsi pu se confronter et progresser durant les 4 à 5 jours de ces stages.

C’est bien-sûr l’occasion de se connaitre et se reconnaitre entre coureurs d’une même ligue. Mais ce stage permet aussi aux plus expérimentés de transmettre aux plus jeunes ce qu’ils ont eux même reçu de leurs aînés. Pour encourager cette reconnaissance, La ligue de voile des Pays de Loire, grâce au soutien d’un de ses partenaires historiques, la BANQUE POPULAIRE GRAND OUEST, a offert à chaque participant un poncho, clin d’œil bienvenu en ces temps où la plupart des vestiaires sont inaccessibles… Cette opération a donné lieu à une petite vidéo de notre partenaire, visible en cliquant sur ce lien.

Par ailleurs, grâce au dynamisme de notre région, nous avons la chance d’accueillir de nouveaux coachs, chaque année. Ce stage constitue une occasion inégalable de les intégrer dans l’Equipe Technique Régionale (ETR) accompagnés d’un coach expérimenté. Et cette collaboration se prolonge également aux coachs de demain avec une participation active des BPJEPS en cours de formation.

Enfin, ces stages permettent de développer des activités dédiées par séries et par niveaux pour compléter les connaissances de nos coureurs. Comme chaque année, en plus de la préparation musculaire,  des activités ont été proposées :

  • Rappel des Règles de Courses à la Voile (Opti) grâce à la participation de Mathieu RICHARD.
  • Météo (Openskiff & Windfoil) animée par François PEIGNAULT.
  • Sophrologie (Laser) animée par Soizic QUERE.

C’est la cohésion qu’il génère et entretient, chère aux valeurs de notre sport, qui légitime la tenue de ce stage et qui nous conforte dans l’idée de le reconduire chaque année…

Voici quelques mots et photos/vidéos des différentes séries :